Programme d'actions

Les programmes d'Actions ont pour objet la concrétisation des objectifs de l'APPA, tel qu'inscrits dans l'acte fondateur de l'Association et réaffirmé lors de la XXIème Session Ordinaire du Conseil de Ministres, à Abuja en mars 2004.
Ces objectifs peuvent être résumés en quatre mots:

  • Coopération (entre les Pays Membres);
  • Assistance (technique);
  • Coordination (politiques, stratégies commerciales, actions) et
  • Compréhension (situation énergétique, politiques).
Les précédents Programmes d'Actions ont essentiellement portés sur la promotion de la coopération dans le secteur amont de la chaîne pétrolière.
Les actions ont été constituées en des séminaires dont les coûts d'organisation ont incombé à un ou plusieurs Pays Membres. Ces séminaires ont donné les résultats encourageants. Ils ont permis de:
  • Briser les barrières de communication qui existaient entre les acteurs du secteur amont dans les Pays Membres ;
  • Échanger les informations sur les expériences, suscitant ainsi la prise de conscience sur les forces et les faiblesses du secteur amont dans les Pays Membres ;
  • Appréhender les instruments à mettre en place pour asseoir une coopération véritable ; Il en est ainsi de la création du Fonds APPA pour la coopération technique et de la création du Congrès Africain du Pétrole et Exposition (CAPE).
Toutefois, les efforts restent à fournir eu égard aux préoccupations des Pays Membres pour le développement et une meilleure maîtrise de leur secteur pétrolier.

Une nouvelle démarche a été adoptée pour l'élaboration du VIIIème Programme d'Actions, en vue de l'atteinte des objectifs de l'Association:
  1. critique de l'ensemble des programmes antérieurs pour connaître le passé et mieux orienter le futur;
  2. adoption par le Conseil des Ministres de l'APPA d'un mémorandum fixant les grandes orientations du nouveau programme et création d'un Comité Ad hoc constitué d'anciens Secrétaires Exécutifs et de hauts cadres des Pays Membres pour mieux élaborer le 8ème Programme d'Actions de l'Association;
  3. volonté affirmée d'une coopération internationale rénovée tournée vers l'atteinte des résultats concrets;
  4. décision de décloisonner le marché africain des hydrocarbures à travers des projets transversaux;
  5. place centrale accordée à la formation des ressources humaines, premier capital de toute entreprise;
  6. adoption des indicateurs de suivi et d'évaluation du 8ème Programme d'Actions, signe d'une véritable obligation des résultats à tous les niveaux.
Ainsi chaque projet inscrit au 8ème programme satisfait aux exigences de compatibilité avec les objectifs de l'APPA, d'impact dans les Pays Membres, de respect des délais d'exécution qui ne doivent pas dépasser la durée du programme.

Le 8ème Programme d'Actions engagera le processus de décloisonnement du marché africain des hydrocarbures à travers des projets transversaux tels que:
  1. l'étude comparative du cadre légal et contractuel en matières des hydrocarbures des Pays Membres initiée en vue, d'une part d'attirer les compagnies pétrolières pour promouvoir la recherche et l'exploration sur les bassins sédimentaires du continent, et d'autres part, de renforcer le contrôle des pays sur leurs ressources pétrolières et gazières, de maximiser leurs recettes et les retombées des activités pétrolières;
  2. l'harmonisation de la nomenclature stratigraphique des bassins sédimentaires africains en vue de la promotion des recherches et l'exploration pétrolières;
  3. l'étude du marché africain des hydrocarbures, préalable à l'optimisation des flux d'hydrocarbures sur le continent, la promotion et la modernisation des installations régionales de stockage et d'approvisionnement des produits pétroliers du continent; et la promotion des facilités de transport de brut, de gaz naturel et des produits pétroliers.
D'autres projets permettront à l'APPA de former les ressources humaines, de promouvoir le ''local content'', de développer les activités gazières et de contribuer à la protection de l'environnement. Il s'agit de :
  • Prévention et lutte contre la pollution marine par les hydrocarbures;
  • Création de l'Institut Africain de Pétrole (AFPI);
  • Etude des conditions d'accroissement du «Local Content» de l'industrie pétrolière et de maîtrise des activités pétrolières des Pays Membres;
  • Etude sur la promotion et le développement du secteur gazier en Afrique (gaz naturel, gaz torché, GPL, ...);
  • Etude et mise en oeuvre des actions d'assistance aux Pays Africains importateurs nets de pétrole;
  • Construction du siège de l'Association;
  • Etude de la réforme institutionnelle de l'APPA;
  • Etudes relatives au développement durable et à l'après pétrole (étude des conditions de démantèlement des installations pétrolières vétustes.
En conclusion, une mise en oeuvre réussie du 8ème Programme permettra à l'Association:
  • d'améliorer le taux d'exploration des bassins sédimentaires africains;
  • de décloisonner les marchés énergétiques des Pays Membres;
  • d'améliorer le niveau de maîtrise des activités du secteur des hydrocarbures;
  • de réduire sensiblement les quantités de gaz torché et donc d'améliorer la protection de l'environnement et la production d'électricité;
  • d'améliorer le taux d'accès aux énergies modernes;
  • de poser les premiers jalons de l'après pétrole, source d'énergie épuisable.

--- Contact --- Plan du site / Sitemap---
© 2015 Association des Producteurs de Pétrole Africains / African Petroleum Producers' Association - BP 1097 Brazzaville Congo -